Cabane Rochette  

La cabane

La magnifique cabane La Rochette, propriété de la section prévôtoise, a été inaugurée en 1939, rénovée et agrandie à deux reprises.

Elle est située aux coordonnées : 586.950 / 229.400, à l'altitude de 1300 m, sur la crête de Montoz à l'ouest du sommet et s'harmonise très bien dans la chaîne du Jura.

Depuis sa grande terrasse avec une table panoramique, elle constitue une merveilleux point de vue avec un coup d'oeil imprenable sur les sommets : au nord jusqu'en Alsace, au sud sur le plateau et les Alpes, du Säntis au Mont-Blanc.
On y compte 32 couchettes dans 3 dortoirs.
                                                                               
Elle est équipée d'une grande cuisine moderne (bois et électricité) et d'un spacieux réfectoire pour environ 50 personnes. Elle bénéficie d'une cheminée intérieure et une extérieure servant de barbecue.
                                                                                                
    
 
De magnifiques randonnées sont possibles sur la crête du Montoz, à pied ou à VTT, du Pierre-Pertuis au Weissenstein. La piscine couverte de Bévilard est située à 8 km.

Un gardiennage est assuré tous les week-end et jours fériés. Il y a possibilité de réserver pour une semaine entière pour des groupes. Les réservations se font auprès de Jean-Pierre Grosjean.

Adresse de la cabane:

Cabane CAS La Rochette

Montoz s/Malleray  Tél. 032 492 10 22

retour

Chemins d'accès

Depuis Reuchenette et Péry, plusieurs variantes possibles, à consulter :
- CN 1 :25'000 n°1126 Büren a. A., durée 1h45 à 2h15

Depuis Tavannes et Sonceboz, à consulter :
- CN 1 :25'000 n°1126 Büren a. A.
- CN 1 :25'000 n°1125 Chasseral, durée 1h30 à 2h30

Depuis Reconvilier, Malleray, Sorvilier et Court, à consulter :
- CN 1 :25'000 n°1126 Büren a. A.
- CN 1 :25'000 n°1106 Moutier, durée 1h30 à 2h30

L'accès automobile à la cabane de La Rochette se fait uniquement à partir de Malleray, suivre les indicateurs Montoz.

 

ATTENTION: En hiver, les chaînes à neige sont obligatoires et la circulation est réglementée les samedis, dimanches et jours fériés comme suit:

retour

Site d'escalade

À 600 mètres de la cabane Rochette se trouve un petit site d'escalade entretenu par le poste de secours de la section Prévôtoise. Responsable: Philippe Gosteli, 032 489 24 31

  • Les initiales des noms des voies correspondent aux lettres écrites sur les rochers!
  • Les difficultés sont cotées pour des adultes.
  • Toutes les voies peuvent se faire en moulinettes (ajouter une sangle car la corde frotte sur le rocher).
  • Longueurs des voies : 6 m.

Objectifs:

  • Créer des voies pour petits et les grands afin qu'ils aient la possibilité de grimper
  • Maintenir une harmonie entre le site et la nature.

    Situation : Carte 1:25'000, coordonnées 229.600/587.600, altitude 1327,6 m.
    Accès : Route d'accès à la cabane Rochette, depuis Malleray.
    Parking : Avant la barrière (cadenas) à 5 minutes de marche.
    Hébergement : Cabane CAS la Rochette, section Prévôtoise, 600 m à l'ouest.



Liste des voies:

N0VoiesDifficultésRemarques
1Androsace4surplomb
2Bugane4surplomb
3Cyclamen3petit dièdre
4Daphné4directe
5Ellébone6aà doigts
6Filpendule5c
7Gentiane5a
8Houx4
9Iris4
10Jonquille5b
11Lys5bpilier à gauche
12Muguet4diètre
13Valériane6apilier au centre
14Nivéole6apilier à droite
15Orchis3+
16Primevère3+
17Renoncule3
18Sabot de Vénus3
19Trolle3boucle tout en bas

retour

Place de jeux

Sous l'impulsion de Jean-Claude Zwahlen, président de section décédé subitement en 2006, la section Prévôtoise a décidé en 2005 de créer une place de jeux aux abords directs de la cabane Rochette. Le but premier était de relancer des sorties en famille, de donner envie aux enfants, dès le plus jeune âge, d'apprécier et d'aimer la vie en montagne en venant avec leurs parents et grands-parents dans notre cabane de La Rochette.


Etat final en octobre 2007

Depuis octobre 2007, la place de jeux est à disposition des visiteurs de la cabane et chacun peut, sous sa propre resposabilité, l'utiliser.

retour

Liste de prix et réservations (prix en CHF)

MEMBRES DE LA SECTION PRÉVÔTOISE

NUITEES

 

TAXES D'HEBERGEMENT

(Cuisson, couvert, bois eau, électricité, etc)

 

adultes

6.--

pas de taxe

enfants

2.--

pas de taxe

MEMBRES D'AUTRES SECTIONS, RÉCIPROCITÉ

NUITEES

 

TAXES D'HEBERGEMENT

(cuisson, couvert, bois, eau, électricité, etc)

 

adultes

12.--

par repas

par jour, 2 à 3 repas

2.--

4.--

enfants

(de 6 à 16 ans)

4.--

pas de taxe

-.--

NON-MEMBRES DU CAS 

NUITEES

 

TAXES D'HEBERGEMENT

(cuisson, couvert, bois, eau, électricité, etc)

 

adultes

18.--

par repas

par jour, 2 à 3 repas

2.50

5.--

enfants

(de 6 à 16 ans)

4.--

pas de taxe

-.--

ÉCOLES

TAXES ET NUITEES, ENSEIGNANTS COMPRIS

Été 8.-- par jour

Hiver 9.-- par jour

DOUCHES

5.--par douche

Prix des consommations

Renseignements et réservations

Jean-Pierre Grosjean, Rue des Perruches 1, 2735 Malleray

Tél. 032 492 10 26, 076 320 17 75,  rochette@cas-prevotoise.ch

Tél. cabane La Rochette 032 492 10 22

retour

Historique de la cabane

Créée en 1916, notre section désirait, dès le début, avoir sa cabane. Le choix entre une cabane dans les Alpes et le Jura partageait nos clubistes. Finalement, l'avis du président Jean Raaflaub l'emporta : "une section que se respecte, construit sa cabane en haute montagne!" C'est donc le 9 septembre 1928, par une journée magnifique, que nous inaugurions notre cabane Tourtemagne.

Bien entendu, l'idée d'une cabane dans le Jura n'était point abandonnée et, en 1932, lors d'une course sur le Moron, on reparla de cela et on récolta, parmi les participants 71.- comme première mise de fonds.

On décida aussi que la prochaine assemblée générale statuera sur la question de l'opportunité d'une cabane jurassienne. En novembre de la même année, le groupe de Reconvilier demanda instamment l'étude de la construction d'une cabane sur le Montoz et à l'assemblée générale du 4 décembre 1932, une commission d'étude fut formée.

Le premier rapport est publié en 1934, on opte définitivement pour le Montoz, et une commission se met au travail, tente de récolter des fonds et publie un rapport dans le bulletin de section d'avril 1937. On peut y lire ceci :

"Certains groupes, celui de Malleray surtout, sont animés d'un enthousiasme, d'un esprit de sacrifice même, que rien ne peut refroidir. Il est tout naturel que ce soit Malleray qui donne l'exemple, l'emplacement de la future cabane se trouvant sur son territoire. Dans les groupes plus éloignés, l'intérêt est naturellement moindre. Tramelan, par exemple, n'a pas encore fait grand-chose. Cela viendra encore. Sorvilier et Court ne se sont pas fendus en quatre. Mais là, comme à Tramelan, on attend de voir ce que ça donnera. Moutier a surpris en bien. Ce groupe semblait opposé au début. Reconvilier et Choindez ont fait leur devoir."

Finalement, c'est à l'assemblée générale extraordinaire du 29 mai 1937, à Court, qu'est prise la décision de construire et l'assemblée vote un crédit de 25'000.- alors que les travaux terminés font apparaître des dépenses pour 26'598.65. A cette époque, la section compte moins de 250 membres, donc une dépense de plus de 100.- par clubiste. Pour mémoire, relevons qu'à l'assemblée générale de la section en décembre 1934, pour se remémorer les prix de l'époque, le menu était le suivant : potage, langue de bœuf sauce Madère, petits coqs du pays, petits pois, pommes frites, salade, fromages et fruits pour le prix de 3.50, et ceci dans un hôtel de la place.

Le premier règlement de cabane stipulait ceci : "En dehors des membres des familles des clubistes, ne sont admis pour la nuit, en tant que personne de sexe féminin, que celles placées sous la responsabilité d'un membre du CAS ou de sa femme".

La cabane fut inaugurée en 1938.

Depuis lors, différents travaux ont été effectués au fil des ans, soit :

  • 1940 : construction du mur d'enceinte;
  • 1948 : peinture complète du chalet qui, rappelons-le était tout en bois et électrification;
  • 1952 : construction d'une barrière;
  • 1954 : agrandissement du bûcher;
  • 1957 : enlèvement du lambrissage et mise en place de plaques Perfecta plus crépissage et vitrage de la terrasse et achat de nouvelles chaises;
  • 1961 : achat d'un nouveau potager;
  • 1968 : agrandissement de la cuisine au nord-ouest par la création d'un coin gardien et fermeture de la place couverte, construction d'une fosse septique;
  • 1975 : achat de nouveaux lits;
  • 1983 : agrandissement sur le côté est avec la construction de la nouvelle aile "entrée-toilettes-bûcher";
  • 1992 :allongement du mur de la terrasse;
  • 1998: agrandissement de la cuisine et l'adapter aux aux règles d'hygiène actuelles, supprimer le danger représentant le transfert de l'eau chaude du potager aux éviers à travers la cuisine et profiter de la construction en élévation pour y aménager un dortoir pour les gardiens. Moderniser le chauffage.

En 1983, Rolf Rudin, qui présidait la commission de construction de l'époque déclarait : "La première génération a eu le feu sacré pour la construire. Notre cabane est devenue malade et notre génération avait le devoir de la soigner. Nous lui avons donné une nouvelle santé pour qu'elle puisse affronter l'avenir en bonne forme"

En 1998, Jean-Marcel Ramseyer, le président de la commission de construction dira : Elle a fait une rechute. "Nous l'avons soignée et consolidée mais, ne l'oubliez pas, le dernier clou n'est toujours pas planté"

Aujourd'hui notre cabane est accueillante, pimpante et fait des envieux. Nous nous réjouissons de vous y accueillir.

retour